Accueil

Protégez les données de votre entreprise : les ransomware et autres virus sont redoutables !

La protection des données est un enjeu crucial pour les entreprises. Cyberattaques, ransomware, RGPD (nouvelle loi européenne sur l’obligation, pour les entreprises, de protéger leurs données) etc. Tout est là pour que chacun prenne conscience de l’importance du sujet.

Le nom Ransomware est maintenant familier chez certains de nos clients, pour tous ceux qui ne le connaissent pas encore, le “ransomware” est un type de programme malveillant conçu pour corrompre les données de l’utilisateur et forcer les victimes à payer une rançon pour que leurs fichiers soient rendus intact. Le plus répandu aujourd’hui est le Crypto-Locker.

Récemment, nous avons été contactés par une agence d’architecture qui pensait, à tort, bénéficier de sauvegardes et protection. Jusqu’à l’arrivée d’un ransomware…

Résultat: plusieurs jours de blocage et une peur bleue de ne jamais récupérer ses données.

Afin de prévenir ce fléau et minimiser les risques, voici quelques éléments clés à mettre en place :

399a2787-a617-4b69-85cd-85406e44aaef

Pare-feu type SonicWall

Le pare-feu DELL SonicWall que nous mettons en place permet de sécuriser votre réseau contre les intrusions et d’inspecter tous les paquets (Entrants et Sortants) et il dispose d’un puissant dispositif de filtrage pour empêcher ce type d’attaque de s’introduire dans votre réseau informatique.

images

Plusieurs types de sauvegarde

Un seul moyen de sauvegarde n’est pas suffisant, pensez à la sauvegarde en ligne.

windows-defender

Antivirus à jour

Afin d’eviter les ransomwares qui se multiplient chaque jour, gardez un antivirus à jour.

Avoir un vrai partenaire informatique est plus que jamais primordial.

Contactez-nous par mail ou par téléphone au 01.56.03.94.30

rss

Publié par : mlissa

le 20 juin à 14h 18

Divers, Informatique | Pas de commentaires


Ajouter un commentaire

Webinaire Twinmotion le 3 mai 2018

Twinmotion 2018

Jeudi 3 mai de 14h30 à 15h30

Vous allez découvrir comment rendre vos projets Revit irrésistibles !

“Magique & magnifique” Bertrand Delcambre, Président PTNB

(Plan Transition Numérique dans le Bâtiment)

Twinmotion 2018 est la seule solution de visualisation en temps réel, d’immersion 3D et d’exploration VR, à la fois Mac et Windows du marché.

La plus rapide, intuitive, simple à apprendre et manipuler aussi, capable de gérer la synchronisation directe avec Revit !
 
Ses performances majeures

●  1er logiciel de visualisation temps réel sur Mac

●  2 clics pour passer de la maquette numérique à la VR

●   Illumination globale en temps réel

●   Système météorologique dynamique

●   Gestion des déplacements (humains, véhicules, cycles, etc.)

●   Création des ambiances végétales (parc, forêt, lac…) en quelques clics

●   Seul logiciel capable de générer des médias (2K-4K-8K) : image, panorama, video et video 360, et fichier autoexecutable (BIMmotion)

●   Visualisation des médias instantanée sur tablettes et mobiles…
 
A découvrir également : Twinlinker, la nouvelle webApp pour créer et diffuser des visites virtuelles en ligne !


En attendant d’échanger directement avec l’expert Twinmotion, la vidéo ci-dessous vous présente ses performances, inédites pour la plupart et uniques au monde pour beaucoup !

 

Inscription : https://bit.ly/2Ex8F57

 

Twinmotion 2018 - Vidéo

 

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions

enveloppe-70x49

ou 01.56.03.94.30

www.caduc.fr

rss

Publié par : caroline

le 11 avril à 10h 05

Divers, Informatique | Pas de commentaires


Ajouter un commentaire

L’ASD, la nouvelle solution technologique tout-en-un qui facilite vos projets

Vous rêvez de solutions clé en main qui facilitent vos projets ?

Voici la première de nos nouvelles solutions : l’ASD, l’Abonnement Service Digital.

Infogérance
+ Services Cloud
+ Assistance Logiciels Métier (AutoCAD, Revit, SketchUp, V-Ray…)

Nous installons votre infrastructure informatique (serveur, postes & périphériques), nous la maintenons et nous assurons vos sauvegardes.

En plus, vous bénéficiez d’Office 365 Business (Office – Word, Excel, Outlook, etc. – + Windows + sécurité des données sur tous vos appareils).

Et, cerise sur le gâteau, vous pouvez profiter d’un support logiciels métiers via une hotline et un système de prise en main à distance.


La force de l’ASD :

  • Des équipes qui connaissent les métiers liés au bâtiment
  • Une équipe technique formée en continu et certifiée Microsoft, Dell, HP, Sonicwall
  • Des responsables support logiciels certifiés Autodesk
  • Des solutions technologiques performantes (matériel, sauvegarde, mobilité…)
  • Une présence régulière dans vos locaux
  • Une hotline dédiée pour prendre en charge vos problème rapidement & un système de prise en main à distance
  • Des partenariats avec les principaux constructeurs et éditeurs de logiciels (Autodesk, V-Ray, Ideate, ArchiCAD…)

Avec l’ASD, concentrez-vous sur vos projets, on s’occupe du reste.

En savoir plus :

enveloppe-70x49

ou 01.56.03.94.30
www.caduc.fr

rss

Publié par : Laurence Albon

le 14 mars à 14h 56

Divers, Informatique, Infos Logiciels Autodesk | Pas de commentaires


Ajouter un commentaire

Soyez très vigilants, un nouveau type de virus informatique circule !

Vous avez certainement vu dans la presse qu’un nouveau type de virus informatique circule actuellement, les « Ransomware ».

Ces virus s’attaquent à vos fichiers de données (images, documents office, dessins AutoCAD, etc.) et les cryptent.

Ce cryptage les rend totalement inutilisables. Le virus vous propose de payer une rançon pour obtenir l’outil de décryptage.

Bien entendu, même en payant cette rançon, vous n’avez aucune assurance de retrouver vos fichiers intacts. Et puis, qui a envie de donner de l’argent à des criminels ?

Comment faire face à cette menace :

1. Sauvegarde, sauvegarde, sauvegarde, …

La seule protection absolue est le système de sauvegarde : il faut disposer en permanence de copies récentes de l’ensemble des données (généralement moins de 24h) sur un support informatique situé dans un lieu distinct. Peu importe la technologie utilisée. La restauration d’une sauvegarde récente est en effet le seul moyen de retrouver ses fichiers dans l’état où ils étaient avant l’attaque du virus.

Personne n’est à l’abri d’une contamination virale même avec les systèmes de protection les plus sophistiqués.

La vérification des sauvegardes doit être systématique. Des tests de restauration doivent être opérés régulièrement.

2. Activer les clichés instantanés

Le service Windows VSS (Volume Shadowcopy Service) doit être activé sur les disques de vos serveurs Windows. Ce service réalise des clichés réguliers du volume et permet une restauration rapide des données à une date antérieure à l’attaque virale. Paramétrer au minimum 2 clichés par jour pour avoir une chance de limiter la perte potentielle de données à une demi-journée.

Attention : VSS est un confort supplémentaire. Il ne se substitue pas au dispositif de sauvegarde.

3. Antivirus et mises à jour

Vérifier que votre antivirus est à jour. L’antivirus n’arrête pas toutes les attaques car les criminels sont ingénieux mais constitue une protection indispensable. Les mises à jour de sécurité de Windows et des navigateurs Internet doivent être déployées. Soyez attentifs aux messages dans ce sens.

4. Interdire les extensions dangereuses dans les pièces jointes

Les messageries d’Entreprises (Exchange, Office 365) peuvent être paramétrées pour supprimer les messages comportant des pièces jointes potentiellement dangereuses. Il est facile de bannir par exemple les extensions « .cab » et « .scr » qui sont les plus utilisées pour la propagation de ce type de virus.

Remarque : Nous avons réalisé ce réglage chez tous nos clients sous maintenance. Néanmoins, nous ne savons pas protéger les accès aux messageries privées des utilisateurs (Google, Free, Yahoo!, etc.).

Nous conseillons également de rendre visibles les extensions de fichiers au niveau des options de l’explorateur de fichiers Windows afin de s’apercevoir de la supercherie des fichiers à double extensions (exemple : toto.jpg.cab).

5. La vigilance

Pour le reste, un peu de bon sens. Par exemple :

-        Ne pas ouvrir les pièces jointes des messages provenant d’expéditeurs inconnus.

-        Ne pas fréquenter de sites web douteux et notamment les sites de téléchargement ou de streaming qui demandent d’installer des plugins

-        Lire les messages d’avertissement avant de cliquer au hasard « OK ».

-        Eviter les clés USB

-        Ne pas travailler avec un compte doté de droits « administrateur ».

6. En cas de contamination

-        Déconnecter le poste infecté du réseau (retirer le câble réseau et/ou couper le Wifi)

-        Appeler le support informatique sans tarder

-        Protéger les sauvegardes existantes : cela revient à désactiver temporairement les dispositifs de sauvegarde et isoler des supports afin d’éviter tout écrasement d’une sauvegarde existante par des données vérolées.

rss

Publié par : Aurélia B.

le 13 février à 12h 52

Divers, Informatique | Pas de commentaires


Ajouter un commentaire

Alerte arnaque

L’un de nos clients a récemment été victime d’une nouvelle forme d’arnaque.
Une personne se faisant passer pour un collaborateur de Microsoft ou Google ou toute autre Société renommée vous appelle et vous embrouille suffisamment pour vous convaincre de le laisser prendre le contrôle à distance de votre ordinateur.
Il vous fait télécharger et exécuter un utilitaire qui permet d’établir la connexion. Une fois qu’il a la main sur le poste, il installe programme de rançonnage.
Lorsque vous redémarrez votre poste, le système se retrouve verrouillé avec un mot de passe que vous ne pouvez obtenir qu’en payant la rançon demandée.
On trouve bien entendu sur le web de nombreux récits qui relatent cette arnaque.
Lien
Conduite à tenir :
Vous êtes clients CAD.UC. Nos techniciens prennent régulièrement le contrôle à distance de votre poste pour vous dépanner. C’est peut-être également le cas d’un ou deux autres tiers mainteneurs en qui vous pouvez avoir confiance.
Au-delà de ces personnes parfaitement identifiées, vous devez évidemment refuser ce type d’intrusion. Si vous avez le moindre doute quant à l’identité de la personne que vous avez au téléphone, demandez-lui son numéro de téléphone pour la rappeler. Un refus de sa part dévoilera immédiatement ses intentions malhonnêtes.

Un de nos clients a récemment été victime d’une nouvelle forme d’arnaque.

Une personne se faisant passer pour un collaborateur de Microsoft ou Google (ou toute autre société renommée) vous appelle et vous embrouille suffisamment pour vous convaincre de la laisser prendre le contrôle à distance de votre ordinateur.

Il vous fait télécharger et exécuter un utilitaire qui permet d’établir la connexion. Une fois qu’il a la main sur le poste, il installe un programme malveillant.
Lorsque vous redémarrez votre poste, le système se retrouve verrouillé avec un mot de passe que vous ne pouvez obtenir qu’en payant une rançon.

On trouve bien entendu sur le web de nombreux récits qui relatent cette arnaque (voir ici).

Conduite à tenir :

Si vous êtes client CAD.UC, nos techniciens prennent régulièrement le contrôle à distance de votre poste pour vous dépanner. C’est peut-être également le cas d’un ou deux autres tiers assurant une maintenance et en qui vous pouvez avoir confiance.

Au-delà de ces personnes parfaitement identifiées, vous devez évidemment refuser ce type d’intrusion. Si vous avez le moindre doute quant à l’identité de la personne que vous avez au téléphone, demandez-lui son numéro de téléphone pour la rappeler. Un refus de sa part dévoilera immédiatement ses intentions malhonnêtes.

rss

Publié par : Laurence Albon

le 30 janvier à 12h 39

Divers, Informatique | Pas de commentaires


Ajouter un commentaire

Le secteur de la 3D recrute

Il y a 30 ans, on passait de la planche à dessin à la conception assistée par ordinateur.

Aujourd’hui, on passe de la 2D à la 3D. Deux conséquences :

  • la nécessite de développer ses compétences en 3D
  • l’explosion de la demande de professionnels en 3D parce que dans un très court terme, plus aucun projet ne se fera sans la 3D

Pour plus d’informations, regardez la vidéo :

Source : France 2 (Télématin, émission du 07/01/15)

rss

Publié par : Aurélia B.

le 28 janvier à 11h 40

Divers, Informatique | Pas de commentaires


Ajouter un commentaire

Service Pack 3 d’Autodesk 3ds Max Design 2014 et Autodesk 3ds Max 2014 à présent disponible au téléchargement

Le SP3 inclut des correctifs concernant les problèmes de stabilité et de performance basés sur les commentaires des clients. Pour obtenir plus d’informations ainsi que la liste complète des correctifs inclus dans ce Service Pack, reportez-vous au fichier Readme sur la page Web Services et assistance.

rss

Publié par : Aurélia B.

le 14 octobre à 14h 53

Divers, Informatique, Infos Logiciels Autodesk | Pas de commentaires


Ajouter un commentaire

Fin du système d’exploitation Windows XP le 8 avril 2014

Le 8 avril, Microsoft mettra un terme au support Windows XP, né en 2001.
Si cette disparition a peu d’impact chez un particulier travaillant sur un poste isolé non connecté à Internet, en milieu professionnel, il est primordial de faire disparaître ce système d’exploitation d’ici avril 2014.
Les problèmes pour les sociétés sous Windows XP
Vulnérabilité des postes
Ces dernières années, les mises à jour publiées par Microsoft pour Windows XP concernent des failles de sécurité. Ces mises à jour sont essentielles pour la protection contre les malwares même lorsque le poste est équipé de logiciels complémentaires de sécurité (Antivirus). Ainsi, au-delà du 8 avril 2014, la probabilité d’infection d’un poste de travail va augmenter rapidement, même si celui-ci dispose de protections fournies par des logiciels tiers.
Incompatibilités avec les matériels, logiciels et autres applications métiers
Les versions récentes des logiciels ne fonctionnent plus sur Windows XP. C’est déjà le cas par exemple des versions 2013 de la suite Microsoft Office. Pour les autres applications, certaines fonctionneront mais sans aucune garantie de la part de leurs éditeurs respectifs. En ce qui concerne les matériels, les constructeurs ne développeront plus de pilotes pour Windows XP et n’assureront plus aucun support en cas de défaillance.
Les solutions
À compter d’avril 2014, les systèmes d’exploitation en vigueur devront être Windows 7 ou Windows 8.
Le choix va dépendre d’un audit de compatibilité portant sur les matériels et les applications métiers utilisées. Il faudra opter pour le plus grand dénominateur commun.
Au niveau parc informatique, plusieurs solutions sont envisageables :
Postes récents (- de 3 ans) : réinstallation sous Windows 7 ou 8
Postes anciens (+ de 5 ans) : remplacement par de nouveaux fonctionnant sous Windows 7
Postes datant de 3 à 5 ans :
Vérifier la compatibilité (existence de pilotes Windows 7)
Évaluer la durée de vie envisagée en fonction des exigences des applications utilisées. En effet, la réinstallation d’un poste de travail isolé est une opération coûteuse qui peut s’avérer peu rentable.
32 ou 64-Bits ?
En même temps que la fin de Windows XP, il faut envisager la fin des systèmes 32-Bits qui brident considérablement les PC en limitant à 3,2 Go la quantité de mémoire adressable.
Les versions 64-Bits de Windows 7 et 8 supportent généralement les applications 32 et 64-Bits. Il faut néanmoins vérifier cette compatibilité et acquérir si nécessaire les versions les plus récentes.
Si une application n’a pas évolué pour supporter Windows 7, il est peut-être temps d’envisager une  solution applicative de remplacement.
CAD UC, votre interlocuteur pour ce changement
Grâce à notre connaissance des métiers liés à la CAO, nous pouvons vous conseiller les meilleures solutions en fonction de votre parc informatique et des logiciels que vous utilisez.
N’hésitez pas à nous contacter.

Le 8 avril, Microsoft mettra un terme au support Windows XP, né en 2001.

Si cette disparition a peu d’impact chez un particulier travaillant sur un poste isolé non connecté à Internet, en milieu professionnel, Microsoft recommande de faire disparaître ce système d’exploitation d’ici avril 2014.

Les problèmes et conséquences pour les sociétés sous Windows XP

  • Vulnérabilité des postes
    Ces dernières années, les mises à jour publiées par Microsoft pour Windows XP concernent des failles de sécurité. Ces mises à jour sont essentielles pour la protection contre les malwares même lorsque le poste est équipé de logiciels complémentaires de sécurité (Antivirus). Ainsi, au-delà du 8 avril 2014, la probabilité d’infection d’un poste de travail va augmenter rapidement, même si celui-ci dispose de protections fournies par des logiciels tiers.
  • Incompatibilités avec les matériels, logiciels et autres applications métiers
    Les versions récentes des logiciels ne fonctionnent plus sur Windows XP. C’est déjà le cas par exemple des versions 2013 de la suite Microsoft Office. Pour les autres applications, certaines fonctionneront mais sans aucune garantie de la part de leurs éditeurs respectifs. En ce qui concerne les matériels, les constructeurs ne développeront plus de pilotes pour Windows XP et n’assureront plus aucun support en cas de défaillance.

Les solutions

À compter d’avril 2014, les systèmes d’exploitation supportés seront Windows 7 et Windows 8.
Le choix va dépendre d’un audit de compatibilité portant sur les matériels et les applications métiers utilisées. Il faudra opter pour le plus grand dénominateur commun.

Au niveau parc informatique, plusieurs solutions sont envisageables :

  • Postes récents (- de 3 ans) : réinstallation sous Windows 7 ou 8
  • Postes anciens (+ de 5 ans) : remplacement du poste
  • Postes datant de 3 à 5 ans :
    • Vérification de la compatibilité (existence de pilotes Windows 7)
    • Évaluation de la durée de vie envisagée en fonction des exigences des applications utilisées. En effet, la réinstallation d’un poste de travail isolé est une opération coûteuse qui peut s’avérer peu rentable.

32 ou 64-Bits ?

En même temps que la fin de Windows XP, il faut par ailleurs envisager la fin des systèmes 32-Bits qui brident considérablement les PC en limitant à 3,2 Go la quantité de mémoire adressable.
Les versions 64-Bits de Windows 7 et 8 supportent généralement les applications 32 et 64-Bits. Il faut néanmoins vérifier cette compatibilité et acquérir si nécessaire les versions les plus récentes des applications concernées.
Si une application n’a pas évolué pour supporter Windows 7, il est peut-être temps d’envisager une  solution applicative de remplacement.

CAD UC, votre interlocuteur pour ce changement

Vous pouvez compter sur notre expérience pour évaluer votre parc informatique et vos logiciels et vous assister dans cette transition.
N’hésitez pas à nous contacter au 01.56.03.94.30.

rss

Publié par : Laurence Albon

le 2 juillet à 17h 25

Informatique | 1 Commentaire


Ajouter un commentaire

Teamwork, chronique d’une mort annoncée

BlueCielo, l’éditeur de solutions efficaces et sures dans la gestion des documents d’ingénierie, a décidé d’arrêter sa ligne de logiciels Teamwork pour la faire évoluer vers Meridian.

Les clients équipés de Teamwork 2012 se verront donc proposer Meridian 2013.

La transition se fera en plusieurs temps :

  • 1er juillet 2013 : mise à disposition des codes de mise à jour Meridian 2013 pour les clients Teamwork
  • 1er septembre 2013 : fin de la commercialisation de Teamwork 2012 (devis possibles jusqu’au 1er juillet)
  • 1er janvier 2015 : fin des patchs et des correctifs
  • 1er juillet 2015 : fin des demandes d’assistance

Meridian apporte de nombreux avantages par rapport à Teamwork : évolutivité des environnements 64 bits, disponibilité de tous les modules Meridian, choix des bases de données (MS SQL, Oracle…), grande flexibilité dans les accès utilisateurs, etc.

N’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions vous apporter les meilleurs conseils et vous accompagner dans la transition Teamwork-Meridian.

rss

Publié par : Laurence Albon

le 17 juin à 16h 45

Informatique | Pas de commentaires


Ajouter un commentaire

Abvent lance Artlantis 4.1 ainsi que son nouveau moteur Maxwell Render !

Abvent a sorti la version 4.1 de ses logiciels Artlantis Studio et Artlantis Render avec un nouveau moteur de rendu. Découvrez les nouveautés de la v4.1 :

Artlantis-4.1-Illumination des scènes plus subtileIllumination des scènes plus subtile

Depuis sa version 3, Artlantis propose un ajustement automatique de l’éclairement des scènes. Pour une qualité colorimétrique optimisée et des rendus encore plus réalistes, Artlantis 4.1 bénéficie de deux nouveaux paramètres qui permettent d’ajuster très finement cette illumination : ISO qui se réfère à la sensibilité de la pellicule, tandis que la vitesse d’obturation permet de régler la durée de l’exposition de la pellicule à la lumière.

Rendus, plus réalistes à 360°

Le nouvel import des images HDR en images de fond 3D enrichit la scène Artlantis d’un éclairage environnant très réaliste avec des ombres portées et une réflection totale sur toutes les surfaces à 360 degrés, quel que soit le point de vue. Cette image de fond est très facilement placée dans la scène à l’aide de la souris.

Plus précis et plus physique

Artlantis possède, sans conteste, le moteur de rendu offrant le meilleur rapport rapidité / qualité du marché ; ce qu’apprécient tout particulièrement les architectes et les designers.

Le moteur Maxwell Render étant considéré comme la solution la plus réaliste dans le monde du “physiquement correct”, Abvent a décidé d’offrir aux utilisateurs d’Artlantis, ce qui se fait de mieux en matière de rendu réaliste : c’est ainsi que Abvent et Next Limit Technologies viennent de conclure un accord commercial et technique pour l’intégration dans Artlantis 4.1, du moteur Maxwell Render.

Le Moteur Maxwell Render est disponible en option sur la version Artlantis v4.1 en téléchargement uniquement (compatible Render et Studio v4.1).

Cliquez-ici pour télécharger la mise à jour Artlantis Studio 4.1 ou Artlantis Render 4.1.

Source: www.arlantis.com

rss

Publié par : Aurélia B.

le 18 juin à 13h 11

Divers, Informatique | Pas de commentaires


Ajouter un commentaire